lundi 13 février 2017

Une petite jupe

Il y a quelques jours ma maman est venue avec son sac de coupons de tissus
"Tient" me dit-elle "j'ai ramené des tissus, je voudrais que tu me couses une jupe"

Humm, ne sachant pas trop quel type de matière j'allais devoir travailler je lui ai d'abord demandé à voir le tissus qu'elle avait choisi pour ensuite lui sortir de mon armoire les nombreuses revues de couture que j'avais pu acheter ces derniers mois, un tissus épais genre batik avec des dessins en surimpression façon collage, au fer à repasser je ne donnais pas longue vie à toutes ces arabesques


Je lui ai cousu sur l'intérieur une petite fermeture éclair façon dentelle, chic, raffinée


Je voulais mettre une bande tout autour mais maman n'a pas voulu, cette bande m'aurait pourtant permis d'éviter le décalage entre la fermeture et le haut de la jupe


les pinces


Devant et derrière...


 avec la petite ouverture qui va bien


Ma maman était ravie, toute contente avec sa nouvelle jupe, j'ai même eu droit à un énorme bisous et un adorable "merci", un peu plus et je la voyais sautiller partout ;-)

- Patron trouvé sur le magazine "Mode & travaux hors série" n° M07839
- Taille choisie : 42 (trop grand) puis retaillé en 40
- Tissus Reine (acheté par maman)
- Fermeture éclair dentelle de 20 cm achetée chez Cultura

mardi 7 février 2017

L'indispensable, la suite...

Diantre, j'avais totalement laissé mon blog couture à l'abandon
C'est vrai que cet hiver aura été cocooning et feignantise, les deux privilégiés aux activités habituellement féminines, je vous rassure, j'ai aussi pâtissé et cuisiné !!!

Mais revenons à nos moutons où plutôt à cette indispensable qui m'aura fait m'arracher les cheveux sur la tête...


Bon que je vous raconte, j'ai eu l'idée avant hier de terminer ma belle tunique à basques afin qu'elle soit terminée lorsque le printemps arrivera et que la météo me permettra de la porter.. sauf que dans l'intervalle ma maman s'était mise en tête de m'aider et ma p'tite maman ben, elle vieillit et me joue quelques surprises, là, j'avoue ces interventions m'ont vu voir rouge au point de déchirer toute la dentelle


Parce qu'au moment où je commençais à coudre voila que ma tite maman se met en tête de vouloir enlever les aiguilles en tourneboulant toute la tunique et soudain je vois la dentelle du dessous se coudre avec celle du dessus, l'enfer... j'ai cru que j'allais faire une attaque... vous avez déjà essayé de découdre de la dentelle vous ??? je vous assure que ce n'est pas rigolo et c'est extrêmement difficile à faire


J'ai du jouer du décou-vite et du cutter pour rattraper toute cette anarchie couturière... j'ai cru que j'allais devenir cinglée. Donc pour la prochaine j'évite d'inviter maman et je me débrouille comme une grande fille débutante en couture... 

Conclusion de l'histoire : je n'invite plus maman quand je couds, je me débrouille et surtout surtout, je ne couds plus jamais de dentelle !!!

- Modèle : Delphine et Morissette
- Taille choisie : 42 mais j'ai du tout recouper, trop large, j'ai pris un 40
- Dentelle : Mondial Tissus à 20€ et quelques le mètre
- Fil à coudre : de ma cachette à bobines

mercredi 12 octobre 2016

C'est "l'indispensable"

Voila ce que c'est que d'être occupée, on oublie de poster quelques nouvelles et de faire un brin de présence, c'est vrai après tout, je ne suis pas très assidue sur ce blog encore bien jeune il est vrai mais internet est chronophage !!!

L'indispensable... oui, cette jolie blouse à basque dont j'avais vu le patron sur le site de Delphine et Morissette, hop, un peu plus tard il est à moi sous format PDF



Pour entamer ce mois d'octobre je me suis rendue chez Mondial Tissus où j'ai fait l'acquisition de cette jolie dentelle noire, j'avais le patron en tête et j'ai longuement hésité avant de faire cette dépense un peu inconsidérée mais que voulez-vous, ce que femme veut... un peu (beaucoup) plus cher que la dentelle blanche pourtant identique en tout point, ce noir allait parfaitement avec la tendance morose de ce début d'automne

 

Bien lire les explications avant de commencer, prendre le ciseau de cuisine et tailler les pièces de papier, ce n'est pas le plus compliqué et je vais vite m'en rendre compte...



En août dernier je me suis offerte un mannequin de couture que j'ai prénommé Herbert, je trouvais que ça faisait stylé comme prénom et puis Herbert pourrait ainsi m'accompagner dans mes délires de couturière débutante, un bon moyen pour moi de me mettre un peu plus à cette activité créatrice qui ne manque pas de "piquant"... Certes, mon 36 n'est plus qu'un lointain souvenir alors j'adapte le modèle aux mensurations (enfin pas encore totalement)


Il faudra que j'investisse plus tard dans un vrai ciseau de couturière histoire de pouvoir découper à l'envie tous les tissus sans avoir à jongler avec la difficulté parce que là mes ciseaux spécial tissus sont un peu fatigué


Marquage des fronces avec un joli fil rouge histoire de ne pas l'oublier lorsque les coutures seront faites


Je vous la dévoilerais dans quelques jours le temps pour moi de la terminer et de faire quelques photos

mardi 30 août 2016

Découvertes

C'est reparti pour des découvertes et internet laisse le champs libre pour tous les styles, tous les goûts possibles et imaginables (inimaginables aussi...) alors lorsque je surf allègrement sur la toile je tombe sur une sélection de boutiques que je mets de suite dans mes favoris, ça vous arrive aussi ?

Sur Little mercerie je trouve ce que je veux et dans les couleurs que je veux, j'aime bien mondial tissus mais je suis vite limitée sur les tissus, les couleurs et les matières, c'est bien pour une entrée de gamme mais ensuite vaut mieux viser le dessus du panier...

Alors quand je tombe sur une boutique qui me plait, hop, je clique sur le petit coeur pour la retrouver un peu plus tard... c'est le cas pour la boutique Craftine ou j'ai trouvé quelques merveilles mais depuis la parution de cet article la boutique n'existe plus sur Etsy



J'avais envie d'un joli tissus en lin dans les tons vieux rose, quelque chose qui soit assez doux à l'oeil comme au touché, j'ai donc choisi ce tissus lin chair à 8,90 € le mètre, la couleur est merveilleuse et le lin très agréable au toucher... j'ai dans l'idée de me concocter une petite robe sur un patron trouvé dans un Burda style commandé très récemment

 Ensuite j'ai pris un voile de viscose fushia, un tissus merveilleusement doux et très agréable, léger comme une aile de papillon et une couleur que j'adore... le mètre était à  10,40 €

Ce tissus en crêpe georgette coloris beige sable a été mon coups de coeur, quel plaisir de toucher un tissus de cette qualité, je ne sais pas trop à quoi m'attendre lorsque je vais le travailler mais à mon avis je vais avoir quelques cheveux à arracher... le mètre était à 11,90 €


Toujours au cours de mes ballades je suis arrivée sur le site de Yoshiiii (avec 4 i)... que de jolis tissus et beaucoup de coups de coeur, là c'était l'apothéose, je ne savais plus où donner de la tête


J'avais envie d'un joli tissus blanc avec de la dentelle, quelque chose de frais et de féminin, ici tissus en coton rebrodé broderie anglaise à 13 € le mètre, il est destiné à un petit haut à bretelle que je vais réaliser pour mes vacances à venir

Comme j'adore le bleu et surtout l'indigo, ce tissus ne pouvait que trouver une place de choix dans mon panier, j'ai déjà trouvé le modèle de jupe qui ira bien, avec le haut à dentelle du dessus l'ensemble sera parfaitement coordonné 


Quelques uns des tissus qui me verrons revenir dans le courant des prochaines semaines pour quelques achats, j'ai notamment envie de cette broderie anglaise magenta que j'imagine en jupe bouffante à porter avec des chaussures noires en suédine, ou de ce joli gratte chambray version marron pour une robe d'hiver chaude et douillette, ou encore ce chirimen en version bleue, humm sa couleur me plait tellement


Chez Anne Ponsoye quelques liberti m'ont fait craquer...


J'imagine bien un joli patron de robe avec le tissus à tonalités sombres, un modèle à porter avec des collants opaques couleur pourpre et des bottes en cuir


Enfin chez Mme Mollipolli quelques tissus fort jolis, intéressants pour une future garde robe à créer


Des  bleus et des gris, sobres comme j'aime


Les tissus à style qui passent partout, j'aime bien les tissus aux teintes rouges, pour l'hiver c'est parfait


J'aime beaucoup mais vraiment beaucoup les tissus Riley Black, quelles merveilles ces créations, je n'ai pas pu résister à l'envie de les ajouter dans cette mosaïque de tissus qui me font de l'oeil, reste à imaginer robe, veste, jupe et petit haut colorés... mon gros coups de coeur, les deux derniers en bas à droite


Maintenant reste plus qu'à faire chauffer la machine et elle ne va pas avoir le temps de refroidir je vous le garantis

dimanche 21 août 2016

Essai

Tant qu'à me lancer dans la couture j'ai pris l'initiative de tenter la petite robe d'été...

Oui parce que même si l'été fuit inlassablement la région parisienne, il n'en demeure pas moins que je vois loin car nous partons bientôt en vacances et sous le soleil il faut se sentir à l'aise sans être serrée, compactée...

Je suis donc partie chercher la petite robe qui ferait mon affaire, en feuilletant le hors série "Coudre c'est facile" j'ai choisi la robe-tunique réversible que j'ai modifiée puisque le modèle était présenté en deux tissus et moi je n'en utilisais qu'un seul


J'ai repris mon tissus bleu/vert grain de riz acheté chez Mondial Tissus, une jolie popeline qui prend tantôt une teinte bleue tantôt vert émeraude


Je suis partie sur une taille L car avec mon poids qui oscille entre le 40 et le 42 me pose quelques soucis... après les premières découpes je me suis rendue compte que je serais franchement serrée aux niveau des bras alors j'ai ajouté quelques centimètres au patron initial, quatre de chaque côté... sauf que... 

Le montage des pièces de tissus n'est pas très compliqué par contre j'ai un gros soucis sur la taille du modèle réalisé, trop grande, trop large j'ai du ajouter des liens de chaque côté pour tenter de la serrer un peu plus 

Vue devant à gauche, derrière à droite
 



Même en ajoutant un lien qui permet de bloquer les bretelles, l'encolure baille dans le dos mais aussi sur le devant où je dévoile plus qu'il ne faut mes formes généreuses


Je suis contente d'avoir réalisée de jolies fronces, pour autant je crois que je vais devoir la démonter très vite pour refaire le haut tout en gardant le bas tel qu'il est actuellement, je n'aurais plus alors qu'à resserrer un peu la jupe



Je ne maîtrise pas encore les subtilités liées aux tailles et ça me pose des soucis mais c'est comme pour le vélo, une fois que l'on a appris à le conduire on enlève définitivement les petites roues.

Voila qui devrait me voir refaire les boutiques, j'avais oublié combien il est important d'avoir des chaussures dignes de ce nom, féminines et belles comme tout, des bijoux aussi et puis tout ce qui va avec... gageons que l'aventure de la couture n'en ai qu'à ses balbutiements et que les prochains mois me verront changer mon dressing pour un grand mieux

Mon avis sur ce nouveau projet :

Les points positifs : 

- Le patron est simpliste et facile à réaliser même par les débutantes
- Le tissus qui me plait mais j'ai un doute quant à son rendu lorsqu'il est porté
- Les jolies petites fronces
- La féminité du modèle

Les points négatifs : 

- La taille dans son ensemble, j'aurais du faire un M
- Le fait d'avoir ajouter quelques centimètres au modèle
- Pour l'instant ma méconnaissance de la couture qui me pose quelques soucis dans la compréhension des modèles


lundi 15 août 2016

Hippie for me !!!

Envie d'une robe, rien de plus simple il suffit de la faire...

Je ressors mes tissus de mon stock et cette fois je choisis le crème avec les fleurs blanches, je l'ai choisi parce qu'il était joli et que ces petites fleurettes me faisait penser aux vacances qui approchent



Le patron est tout trouvé, j'ai pris celui de Vanessa Pouzet et la célèbre Hippie (lien ici) qui se doit d'être dans toutes les gardes robes



Ce modèle permet la version courte lorsque l'on aime les petits hauts froufroutants et féminin ou la version robe tout aussi jolie que l'on peut réaliser à volonté et pourquoi pas y ajouter poche, dentelle en bas, etc...


Idéale lorsque l'été s'adonne à la chaleur mais pour l'instant le mauvais temps restant de mise, elle sera remisée sur un cintre en attendant des jours meilleurs.

La réalisation aura été émaillée par des contraintes que je ne soupçonnais pas à première vue notamment dans la couture du volant qui doit être rattaché au corps de la robe, soit il y a quelque chose que j'ai loupé (pourtant j'ai de bons yeux), soit je n'ai pas bien compris les explications mais même mon amie Delphine n'a pas compris comment coudre l'ensemble et pourtant la couture c'est son truc,  bref un vrai casse tête qui m'a valu quelques suées...

Sur la photo tout semble aller à merveille, le tombé est joli mais après un passage à la machine à laver et bien tout est allé de travers, je vous explique, en fait au niveau du volant les coutures faisaient des faux plis, c'était moche, affreux, laid et pour rentrer l'élastique j'ai galéré comme jamais alors j'ai préféré tout démonter... vous me passerez mes erreurs de débutante



Un remontage et un démontage plus tard, je reprends tout mais à l'envers et là miracle, tout est parfait, je ne retouche plus rien si ce n'est aux quelques fils qui dépassent, j'ai même serré encore un peu l'élastique qui ne fronçait pas suffisamment à mon goût

 







Un modèle que je vais refaire mais pas pour l'instant, j'ai d'autres projets en tête dont une petite robe qui me fait de l'oeil, je vous en reparlerais.

- Modèle Vanessa Pouzet à 6,90 €
- Taille choisie 42 (un peu grande à mon avis), j'ai recoupé en 40
- Tissus Mondial Tissus : imprimé petites fleurs à 6,99 € le mètre en 2m30 
- Sac à main Lancaster
- Chaussures Bee Shoes (gare du nord)